Enfants Kidnappés


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Sujets similaires

Partagez | 
 

 Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Ven 20 Mar - 18:07

http://fr.news.yahoo.com/63/20090320/tfr-alerte-enlvement-elise-3-ans-et-demi-019dcf9.html#ynw-article-part2

Deux hommes et une femme ont attaqué son père et enlevé la fillette, ce midi à Arles (Bouches-du-Rhône).

Elise, 3 ans et demi, a disparu à Arles (Bouches-du-Rhône).
DR

Alerte enlèvement: Elise, 3 ans et demi, a disparu, ce vendredi midi, à Arles (Bouches-du-Rhône):

Que s'est-il passé?
Elle se promenait avec son père, quand, pour une raison inconnue, deux hommes et une femme ont attaqué le père et enlevé la fillette.

Ses ravisseurs ont pris la fuite à bord d'un véhicule Renault Modus beige ou marron immatriculé 399 ABD 76.


Comment est Elise?

Voici le portrait et la description d'Elise:


"Elise mesure 97 cm, de corpulence normale, cheveux mi-longs, châtain clair, a des yeux marrons. Elle porte un pantalon de toile noire, des chaussures montantes, un gilet de laine gris et noir et une parka à capuche", selon le ministère de la Justice.




Que faire si vous voyez l'enfant ou le véhicule de ses ravisseurs?

Si vous localisez l’enfant ou les suspects, n’intervenez pas vous-même, mais prévenez la police: 0805 200 200.

C'est la 8ème fois que le plan Alerte enlèvement est déclenché pour l'enlèvement d'un enfant depuis sa mise en place en France en février 2006.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/20/01016-20090320ARTFIG00318-alerte-enlevement-a-arles-pour-retrouver-elise-.php

http://infos.fncv.com/post/2009/03/20/Alerte-Enlevement-Elise-petite-fille-enlevee-Arles-enfant-kidnapping-rapt
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Ven 20 Mar - 20:02

Je recopie ici des infos...

Le plan alerte enlèvement semble bien fonctionner.
La voiture a été repérée et flashée par un radar.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/enlevement-d-une-fillette-a-arles-la-voiture-reperee_748313.html

Il semblerait que cet enlèvement soit d'origine d'un différend familial.

La petite Elise avait déjà été enlevée une première fois par sa mère après une procédure de divorce très conflictuelle courant 2007. Elle avait été emmenée de France en Russie où le père était récemment allé la chercher. La mère fait l'objet depuis début 2008 d'un mandat d'arrêt international pour cet enlèvement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 3:55



Les infos tournent sur tous les espaces à notre disposition.
Que ce petit bout d'ange soit vite retrouvé avec le moins
de séquelles possible.

Amitiés,

VérO.
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 13:34

"Alerte enlèvement" : la petite Elise toujours recherchéeCréé le 20/03/09 - Dernière mise à jour le 21/03/09 à 10h47
Le plan "Alerte enlèvement" a été déclenché vendredi en début d'après-midi après l'enlèvement d’une fillette de trois ans et demi prénommée Elise à Arles dans les Bouches-du-Rhône. Ses ravisseurs ont pris la fuite à bord d'un véhicule Renault Modus immatriculée 399 ABD 76 (couleur beige ou marron). La voiture dans laquelle une fillette a été enlevée a été flashée au moins une fois en début d'après-midi. Si vous localisez l’enfant ou les suspects, n’intervenez pas vous-même mais téléphonez à la police : 0805 200 200. Les enquêteurs privilégient la piste du conflit familial. © DR Les dernières précisions de l’envoyé spécial d’Europe 1 en Arles, Yann Terrou.

C'est le choc dans le quartier où est scolarisée Elise. Le reportage de Yann Terrou.
alerte enlèvement|Elise|enlèvement
Nouveau !
Toute l'actu en temps réel !
Téléchargez MyNewsBar




Le plan "Alerte enlèvement" a été déclenché vendredi en début d'après-midi après l'enlèvement d’une fillette prénommée Elise à Arles dans les Bouches-du-Rhône. Vers midi, deux hommes et une femme ont agressé le père de cette fillette de trois ans et demi avec qui elle se promenait. Les ravisseurs ont alors pris la fuite à bord d'un véhicule Renault Modus immatriculé 399 ABD 76 (couleur beige ou marron). "La voiture a été flashée à 12h31 entre Nîmes et Montpellier à hauteur de Saint-Aunès" (Hérault), a indiqué le procureur.
Selon le commissairedivisionnaire Marie-Joseph Mazel, le dispositif mis en place pour retrouver les ravisseurs mobilise plusieurs centaines de policiers gendarmes et douaniers dans les gares, les aéroports et sur les route, ainsi qu'un hélicoptère. "Les recherches se poursuivent. Le dispositif est resté en place toute la nuit. On a maintenu les surveillances dans tous les lieux clés, gares, aéroports..." a déclaré samedi le procureur de la République de Tarascon, Antoine Paganelli.
Le procureur a précisé que les deux hommes ayant perpétré l'enlèvement, âgés d'une trentaine d'années et vêtus comme des agents de sécurité, peuvent être considérés comme dangereux.
Elise mesure 97 cm, elle est de corpulence normale, les cheveux mi-longs et châtain clair. Elle a des yeux marron. Au moment de son enlèvement, la fillette portait un pantalon de toile noire, des chaussures montantes, un gilet de laine gris et noir et une parka à capuche. Son père, violemment frappé, a été hospitalisé.
Cet enlèvement pourrait être lié à un conflit familial. Née d'un père français et d'une mère russe, Elise avait été enlevée une première fois par sa mère après un divorce très conflictuel courant 2007. Elle avait été emmenée de France en Russie où le père était récemment allé la chercher. La mère fait l'objet depuis début 2008 d'un mandat d'arrêt international pour cet enlèvement.
Si vous localisez l’enfant ou les suspects, n’intervenez pas vous-même mais téléphonez à la police : 0805 200 200.

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Faits-divers/Alerte-enlevement-la-petite-Elise-toujours-recherchee/(gid)/211161
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 13:37

Mobilisation générale pour retrouver Elise, arrachée à son père
Publié le samedi 21 mars 2009 à 09H23

Élise, 3 ans, a été enlevée hier à Arles. Le kidnapping aurait été organisé par la mèrerussedel'enfant,alors

1 › 2
"La police travaille d'arrache-pied", assurait le procureur de la République. "C'est mon seul espoir", répondait Jean-Michel André, le papa de la fillette.
Photos Valérie Farine
En savoir plus
Article - Enlèvement de la fillette : les recherches continuent
Depuis des mois, Jean-Michel André vivait dans l'angoisse qu'on lui prenne sa fille, Élise Carmen Valentina André née le 2 novembre 2005 à Moscou. Ce chercheur océanographe de 51 ans, domicilié à Arles où sont implantés ses parents, fermait toujours à clé la voiture quand il ramenait "Lise" de l'école, tenait un pistolet à gaz lacrymogène à portée de main et changeait régulièrement son numéro de téléphone portable.

Tout ça pour ne pas que son épouse, Irina Belenkaya, 36ans, qui avait enlevé leur enfant en 2007, ne récidive. Las. Hier, peu avant midi, deux hommes vêtus en agents de sécurité ont tendu un guet-apens au père qui ramenait sa fille à vélo depuis son école maternelle du quartier de la Roquette vers leur domicile de la rue "du chemin noir".

"Ils m'attendaient ces deux salopards ! Je pense qu'il s'agit de professionnels : l'un d'eux m'a ceinturé pendant que l'autre me frappait de toutes ses forces au visage. Avec sa bague, il m'a brisé les os sous l'oeil droit, il y avait une volonté de me punir… Ils ont même utilisé une matraque électrique pour tenter de me mettre K.-O. Et là, j'ai croisé le regard de ma femme. Même si elle portait une perruque, je sais que c'est elle" racontait hier soir, à sa sortie de l'hôpital, le père dont le visage est griffé, tuméfié, gonflé et couvert de pansements.

Si lui en est sûr, le procureur de la République de Tarascon, Antoine Paganelli, tenait hier à se montrer prudent sur la piste familiale. "La mère est une hypothèse de travail mais nous ne voulons pas en écarter d'autres. D'autant que les informations qui nous arrivent sont souvent contradictoires."

En effet, le véhicule utilisé par l'enlèvement (une Renault Modus de couleur marron ou beige immatriculée 399ABD76) et loué quelques jours plus tôt à Rouen, a été flashé à 12 h 31 à la vitesse de 121 km/h par un radar automatique situé entre Nîmes et Montpellier, sur la commune de Saint-Aunes. Sauf qu'une information similaire est tombée aux alentours de 16h30, depuis un radar embarqué situé dans le sens inverse de circulation entre Salon-de-Provence et Miramas. L'hélicoptère de la gendarmerie aurait même suivi le véhicule mais il ne s'agissait que de faux espoirs.

"La police travaille d'arrache-pied, la gendarmerie nous soutient activement: nous cherchons tous azimuts", ajoutait le procureur. Mais en fin de journée, les recherches n'avaient toujours rien donné. "Je préfère parler pour ne pas penser à ce que risque ma fille. Sa mère est une égocentrique qui a beaucoup souffert dans sa jeunesse mais qui ne pense pas au bonheur de sa fille. Sinon, elle ne voudrait pas l'enlever à un père aimant et attentionné."

Jean-Michel André sait de quoi il parle : lui qui a obtenu la garde de sa fille dans le cadre de son divorce (toujours en instance), a investi 25 000 euros et un an de sa vie pour aller chercher sa fille à Moscou, enlevée par la mère à l'automne 2007. Irina Belenkaya fait depuis l'objet d'un mandat d'arrêt international.

"J'ai peur pour ma fille. Sa mère est bête et ses ravisseurs savent qu'ils risquent la prison à perpétuité. Comment réagiront-ils s'ils se retrouvent acculés par la police ? Ils peuvent l'abandonner dans une roubine, ou l'enfermer avec sa mère dans le coffre de la voiture… Mais je vais tenir le coup pour Lise, ça c'est sûr. Même si je n'y crois pas beaucoup, j'espère qu'ils vont m'appeler et me la rendre."

Le témoignage : "L'enfant n'a pas crié, j'ai pensé que c'était sa mère"

Il n'est pas le seul. Mais ce retraité, qui se baladait sur les bords de la Roubine du Roy, a apporté aux policiers un témoignage essentiel : il a eu la présence d'esprit de relever les plaques d'immatriculation du véhicule, et même de s'assurer qu'elles étaient semblables à l'avant comme à l'arrière.

"J'ai été alerté par des cris. Un peu étouffés. Il était 11h45 environ. Je me suis approché, intrigué. Au fond de la rue, il y avait une voiture, portières arrière ouvertes. J'ai vu une femme, grande, 1,75 m environ, avec de longs cheveux bruns, qui installait un enfant sur le siège bébé, à l'arrière. J'ai été tenté de m'approcher pour lui demander ce qui se passait. Elle était très calme, l'enfant aussi. Elle m'a juste fait un signe que tout allait bien.

C'est alors que j'ai vu approcher deux hommes, en uniforme, genre vigiles, avec une casquette. J'ai reculé, et comme la petite fille était très calme, j'ai pensé à une affaire de famille". Le témoin voit alors "les deux hommes s'installer à l'arrière, de chaque côté de l'enfant. La femme a pris le volant, ils sont partis. Mais j'ai relevé l'immatriculation, tous les détails que j'ai pu".

Les cris eux, n'ont pas cessé. Le retraité se dirige alors vers le canal. Il découvre le père : "Je ne le connaissais pas, je ne l'ai jamais vu, pas plus que la femme. Les gamins qui étaient de l'autre côté, m'ont dit qu'on lui avait mis un sac sur la tête, avant de le frapper. Les deux hommes avaient des armes. Mais je n'ai pas vu". La victime, le visage en sang, "du côté droit" s'est relevé.

"Il a téléphoné. Je ne sais pas si c'est à la police. Mais les voisins ont pu appeler aussi, ou les gamins : ils ont tous des portables aujourd'hui". S'il veut rester anonyme, l'interlocuteur de La Provence a toutefois tenu à faire son devoir auprès des services de police.

Son témoignage coïncide en tous points avec celui du père de la petite Elise. Mais il est surtout essentiel : sans l'immatriculation de la voiture, louée à Rouen, l'enquête aurait pris un sérieux retard. Mais ce que l'on retient aussi, c'est son sentiment : "Une enfant que l'on kidnappe se débat. Là, elle ne disait rien. Elle ne se débattait pas. Elle ne criait pas. Je me suis dit que si c'était une étrangère qui l'emmenait, elle ne réagirait pas comme ça. Sans les deux hommes, j'aurais pu trouver ça normal peut-être".

Dans le quartier où vit cette famille paisible, honorablement connue (le grand-père est un ancien élu local), on ne se remet pas de ces quelques minutes "deux, trois, pas plus", qui ont mis Arles sous les feux de l'actualité.

Plus d'informations aujourd'hui dans La Provence

J'achète mon journal en ligne

Par Aveline Lucas ( alucas@laprovence-presse.fr )

http://www.laprovence.com/articles/2009/03/21/764072-Region-Mobilisation-generale-pour.php
Revenir en haut Aller en bas
JO
Officier de Police Judiciaire
Officier de Police Judiciaire
avatar

Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 21:13

Bonsoir,

Dernière information : Les ravisseurs présumés seraient dans un avion pour Moscou.

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/alerte-enlevement-les-ravisseurs-presumes-d-elise-seraient-en-vol/920/0/327870
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 21:22

Merci, Jo. A suivre.

PS. J'adore ton avatar. Chou à craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 21:24

Comment est-ce qu'ils auraient pu partir en Russie depuis Arles sans contrôle, malgré une alerte???? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
JO
Officier de Police Judiciaire
Officier de Police Judiciaire
avatar

Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 21:54

Claude2 a écrit:
Comment est-ce qu'ils auraient pu partir en Russie depuis Arles sans contrôle, malgré une alerte???? Shocked

Oui, malgré l'alerte et les gares et aéroports contrôlés, il est possible qu'ils aient pris le train jusqu'en Suisse et l'avion pour Moscou.


http://www.lalsace.fr/article/enlevement-d-elise-4-personnes-correspondant-au-signalement-en-vol-pour-moscou-police---553299?symfony=7296fb1596b8a64fee92648aeb6f057e

Maintenant ils disent aux dernières nouvelles que le père n'a pas reconnu sa fille et son ex-femme sur les photos des personnes dans l'avion correspondant au signalement

A suivre.


Dernière édition par JO le Sam 21 Mar - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 22:07

Merci, Jo.
J'attends.... Wink

Ajout: s'il s'agit effectivement d'une dispute de garde, la petite n'est pas forcément en danger. Et les forces de l'ordre vont tout faire pour protéger l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Sam 21 Mar - 22:19

Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 9:54

Enlèvement d'Elise: fausse piste sur le vol Genève-Moscou
AP | 21.03.2009 | 21:33

Les contrôles d'identité de l'enfant et des trois adultes qui voyageaient samedi sur un vol entre Genève et Moscou ont permis d'établir qu'il ne s'agissait pas de la petite Elise et de sa mère, recherchées en France depuis l'enlèvement de l'enfant vendredi midi en Arles (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris de source policière.

Les autorités russes ont informé leurs homologues françaises que les deux hommes, la femme et la petite fille qui ont été contrôlés à leur arrivée à Moscou n'étaient pas les personnes recherchées, précisait-on de même source. La France avait demandé aux autorités russes de vérifier les identités des quatre personnes en cause.

Par ailleurs, selon le procureur de Tarascon Antoine Paganelli, une ressortissante suisse aurait vu l’enfant dans le train Montpellier-Bellegarde (Ain) vendredi après-midi, en compagnie de sa mère. La mère aurait mère questionné cette Suisse, lui demandant en anglais quelle était la distance Bellegarde-Genève. Le témoin n’a hélas alerté la police que samedi matin. A Marseille, la piste d'une fuite en direction de la Suisse était actuellement la piste privilégiée, précise-t-on de source policière.

Le procureur de la République de Tarascon avait précédemment indiqué que rien ne permettait pour le moment d'affirmer avec certitude qu'il s'agisse bien de la fillette franco-russe enlevée vendredi dans le centre d'Arles.

"A l'heure actuelle, nous n'avons aucune certitude d'un embarquement vers la Russie" d'Elise, a-t-il déclaré samedi soir lors d'un point presse. Les photos des quatre passeports ont été présentées au père de l'enfant qui n'a pas reconnu ni la mère ni l'enfant ni ses agresseurs présumés. "C'est moi qui leur (aux policiers, ndlr) ai dit 'ce n'est pas eux'", a fait savoir le père de la fillette, Jean-Michel A. à des journalistes.

Quelques heures plus tôt, la Renault Modus utilisée par les ravisseurs avait été retrouvée par les enquêteurs samedi matin à Montpellier, selon d'autres sources proches de l'enquête. Le véhicule de couleur marron métallisée a été repéré, vide, garé dans une avenue proche du conseil Régional du Languedoc-Roussillon.

Le parquet de Tarascon a fait savoir que le dispositif mis en place pour retrouver Elise, âgée de trois ans et demi, mobilisait plusieurs centaines de policiers, gendarmes et douaniers dans les gares, aéroports et sur les autoroutes et avait été étendu à toute l'Europe.

Le père de l'enfant accuse son ex-femme, de nationalité russe, d'être à l'origine de l'enlèvement. Jean-Michel A. l'a appelée samedi à se présenter à la police, se disant persuadé que c'était elle qui accompagnait vendredi les deux hommes qui l'ont agressé dans le centre-ville d'Arles avant d'enlever l'enfant et de prendre la fuite dans la Renault Modus.

"Je suis persuadé que c'est elle, oui. J'ai croisé son regard", a affirmé à des journalistes depuis Arles le père de la fillette, le visage fortement tuméfié suite à son agression. "Je lui dis qu'il faut qu'elle se présente à la police le plus vite possible, que je ne suis pas mu par un esprit de revanche. La tête que j'ai, l'état de mon oeil je m'en fiche".

"On doit s'arrêter là", a estimé Jean-Michel A., expliquant que si le couple se présentait "ensemble devant la justice, on négociera et on obtiendra une suspension de peine". "Elle ne bénéficiera pas d'une indulgence particulière si c'est la police qui l'arrête, alors que si elle se présente, c'est différent. Elle montrera aussi son courage, si elle en a".

Le père d'Elise a prévenu son ex-épouse qu'il "n'arrêter(a) pas" et qu'il était prêt à se rendre en Russie pour récupérer sa fille. "Qu'est-ce qui se passe si jamais elle réussit à partir encore avec Elise en Russie? Eh bien, je trouverai les moyens de rentrer en Russie, d'une manière ou d'une autre, sous un autre nom que le mien. Parce qu'on apprend énormément de choses quand on a été plongé dans la situation dans laquelle elle m'a plongé", a-t-il assuré.

Jean-Michel A. et son ex-femme sont bien connus du juge des affaires familiales. En 2007, alors qu'ils étaient en instance de divorce, Irina B. avait déjà enlevé sa fille. Le père avait dû aller chercher l'enfant en Russie et la ramener à Arles.

Selon les éléments fournis par les enquêteurs, Irina B. fait depuis le début de l'année 2008, et à la suite de cet enlèvement, l'objet d'un mandat d'arrêt international. Mais la situation est d'autant plus confuse que la justice française a confié la garde de l'enfant à son père et la justice russe à la mère. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20090321.FAP1918/societe/societe/
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 10:28

Le procureur a souligné que la piste de la mère était "sérieuse" mais qu'elle ne constituait qu'une des hypothèses de travail. Une enquête de flagrance a été ouverte pour séquestration et enlèvement de mineur en bande organisée.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5grNnn7Zn8kWhYw85EOQRe7irVsLw
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 10:40

Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 10:50

Édition du samedi 21 mars 2009

Photos Fabrice ANDRÈS
EnlèvementLe père d'Elise raconte la violence du kidnapping
Le plan alerte enlèvement a été déclenché hier après-midi après le rapt, à Arles, d'une fillette franco-russe. Le père a été sauvagement agressé par deux hommes déguisés en agents de sécurité. Il ramenait sa fille de l'école à vélo quand les deux malfrats l'ont frappé avec une matraque électrique puis l'ont roué de coups avant de s'emparer de l'enfant. Cet océanographe a aussi indiqué avoir vu son épouse coiffée d'une perruque et habillée tout en noir. La Renault Modus et les malfaiteurs ont été activement recherchés durant toute la journée par tous les policiers de France. En début de soirée, le père a lancé un appel aux ravisseurs pour que sa fille de 3 ans lui soit rendue.

Tous les policiers de France sont sur la piste des ravisseurs de la petite Elise André enlevée à Arles (Bouches-du-Rhône), hier en fin de matinée par deux hommes et apparemment une femme qui ont pris la fuite à bord d'une Modus. Il est environ 11 h 30 quand Jean-Michel André, 49 ans, circule à vélo sur un petit che min près d'un canal. Il vient d'aller chercher sa petite fille à l'école maternelle pour la ramener à la maison pour le repas de midi. « Je l'avais installée devant moi sur un petit siège, comme ça on pouvait bavarder. Elle adore ça. On s'amusait comme des fous », expliquait hier soir cet océanographe.

19 h 30. Couvert de blessures et de pansements, il vient tout juste de sortir de l'hôpital et détaille les conditions de son agression. « Deux hommes habillés comme des agents de sécurité étaient devant moi. L'un d'eux était accoudé à la balustrade » qui borde une roubine. « Un des hommes m'a accroché, j'ai essayé de maintenir le vélo car il y avait la petite. Pendant que l'un me maintenait au sol, l'autre me tapait. Il m'a frappé à plusieurs reprises avec une matraque électrique. Je ne me suis pas battu, je me suis juste défendu. C'étaient des professionnels. Ils n'ont pas dialogué entre eux. J'ai fait semblant d'être K.-O. et me suis laissé tomber en arrière. Avant qu'ils ne partent à toute vitesse, j'ai encore reçu un coup. » Ce père terriblement choqué parvient à se saisir de son téléphone mobile pour appeler le 17. Shocked

Dans la rue des Lavandières, tout près des lieux de l'enlèvement. Les voisins peinent à croire qu'une scène pareille vient de se dérouler à quelques mètres de chez eux. « J'ai bien aperçu deux hommes, on aurait dit des policiers. Autrement, j'ai bien vu la voiture qui bouchait l'allée », décrit Daniel, un des riverains. « J'ai juste entendu quelqu'un crier. Ensuite en sortant, j'ai vu cet homme le visage en sang et j'ai compris que quelque chose venait de se passer », note pour sa part Henri, un autre habitant du lotissement.

S'agissant de l'identité des ravisseurs, Jean-Michel André est formel sur la participation de son ex-compagne à l'enlèvement de leur fille née à Moscou en novembre 2005. « Au départ, je n'ai pas bien fait attention. Mais dans un second temps, j'ai bien reconnu son visage même si elle portait une perruque brune et était habillée tout en noir. » Sur le terrain, le plan alerte enlèvement a conduit les policiers et les gendarmes à dresser des barrages et à diffuser des signalements sur l'ensemble du territoire. Dans les voitures, les automobilistes arlésiens écoutaient la radio. Au domicile de la famille André, tout le monde regardait le poste de télévision pour savoir si la petite Elise avait été retrouvée. « Je leur demande de la rendre », a-t-il lancé hier soir en forme de supplique.

Hocine ROUAGDIA

http://www.midilibre.com/articles/2009/03/21/20090321-Alerte-enlevement-Le-pere-d-Elise-raconte-la-violence-du-kidnapping.php5
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 11:55



Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 12:51

Comme quoi rien n'est simple...

« Je veux arrêter avec cet engrenage infernal »
LE PERE D’ELISE, hier

22.03.2009, 07h00

Jean-Michel ANDRÉ, 49 ans, le père d’Elise, confie avoir un droit de garde exclusif de sa fille en France, tandis qu’il est considéré comme marié en Russie et donc bénéficiaire d’un droit de garde partagé là-bas.
Un imbroglio juridique complexe autour de deux pays qui n’ont pas signé de convention permettant d’arranger des relations conflictuelles entre parents français et russes.

Avez-vous la garde de votre fille ?
Jean-Michel André. J’ai obtenu, par décision d’un juge en France en décembre 2007, l’autorité parentale exclusive de ma fille. Ma femme ne s’est pas présentée à l’audience, elle était en fuite en Russie après avoir enlevé Elise une première fois, c’était en novembre 2007. C’est son comportement et le fait qu’elle n’a pas répondu à la convocation du juge qui me confie un droit de garde aussi large.

Etes-vous sûr que votre épouse russe est à l’origine de cet enlèvement ?
Je l’ai reconnue lorsque les deux hommes m’ont frappé, on a échangé un regard furtif. Je n’ai aucun doute. Lorsqu’elle m’a pris ma fille la première fois, je ne l’ai plus revue pendant plus d’un an, elle appelait quelqu’un d’autre papa. En septembre dernier, je suis allé la chercher à Moscou pour la ramener en France, je l’ai exfiltrée en quelque sorte. Depuis, j’ai un mandat international d’arrêt dans ce pays, car je suis sorti avec la petite. En Russie, je suis encore considéré comme marié et j’avais donc droit à une garde alternée avec la mère, mais elle n’a jamais répondu à des tentatives de conciliation.

Que diriez-vous à votre femme maintenant ?
Que l’on arrête tout cela pour le bonheur de notre fille. Je ne porterai pas plainte contre la mère de ma fille, je souhaite tout simplement que notre enfant puisse compter sur sa maman et sur son papa. Que nos avocats s’arrangent autour d’un droit de garde partagé et que l’on en finisse avec tout cet engrenage infernal.

Tous les articles de la rubrique

Le Parisien

http://www.leparisien.fr/faits-divers/je-veux-arreter-avec-cet-engrenage-infernal-22-03-2009-450496.php
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 18:54

Enlèvement d'Elise: la piste suisse
Créé le 22.03.09 à 10h14 | Mis à jour le 22.03.09 à 12h56
RAPT - C'est en tous cas là que se concentrent les recherches pour retrouver la fillette.

Soulagement pour le père d'Elise. La fillette franco-russe enlevée en France, Elise, et sa mère, Irina Belenkaya, n'ont pas rejoint la Russie, a déclaré dimanche à l'AFP un diplomate français en poste à Moscou.

Du coup les recherches se poursuivaient dimanche pour retrouver Elise, la fillette franco-russe enlevée vendredi à Arles (Bouches-du-Rhône). Zone principale visée: la Suisse, où l'enfant se serait rendue vendredi, selon le dernier témoignage sérieux reçu par les enquêteurs.

«Les recherches se poursuivent. A l'heure actuelle, l'hypothèse la plus probable tient au témoignage d'une ressortissante helvétique qui affirme avoir vu l'enfant accompagnée d'une femme dans un train vers la Suisse vendredi, a déclaré dimanche à l'AFP le procureur de la République de Tarascon, Antoine Paganelli. Les autorités suisses sont en alerte et font le nécessaire», a-t-il ajouté.

Pas de nouvelles de la mère d’Elise

Alors que le père de la fillette, Jean-Michel André affirme avoir reconnu sa femme lors de l'enlèvement d'Elise vendredi, le procureur a rappelé que la piste de la mère, Irina Belenkaya, était étudié sérieusement mais qu'elle n'est qu'une des hypothèses de travail des enquêteurs. Depuis l'annonce de l'enlèvement, la mère qui vit en Russie n'a pris aucun contact avec les autorités françaises ou russes.

Le père et la mère d'Elise, en instance de divorce, se disputent depuis deux ans la garde de la fillette, qui a été ballottée d'un pays à l'autre.

En 2007, sa mère l'emmène en Russie alors que le père obtient de la justice française la garde et la résidence de l'enfant. La justice française émet alors un mandat d'arrêt international contre la mère, rediffusé actuellement.

Le père d’Elise prêt à aller la chercher en Russie

Le père décide alors d'aller «exfiltrer» sa fille de Russie. Il apprend le russe et réussit cette «exfiltration», ramenant sa fille en France, selon ses termes. Il fait alors l'objet d'un mandat d'arrêt de la justice russe puisque la mère a obtenu un jugement lui confiant la garde d'Elise en Russie.

Samedi, jean-Michel André, le père d’Elise, n'a pas exclu d'aller de nouveau en Russie récupérer sa fille si celle-ci y était ramenée par sa mère.
Avec agence
http://www.20minutes.fr/article/313353/France-Enlevement-d-Elise-la-piste-suisse.php
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Auxiliaire de Police
Auxiliaire de Police


Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:34

Bonjour Claude et Jo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:35

Coucou Cathy flower
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Auxiliaire de Police
Auxiliaire de Police


Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:36

Triste affaire encore. Pauvre petite fille, c'est elle qui subit encore toutes les conséquences de la mésentente des parents !
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:40

Oui, Cathy.
J'espère tout simplement que ses parents vont trouver un arrangement. Un foyer serait une source d'instabilité en plus... Mais, bon, j'attends, avec patience. Comme d'hab.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Auxiliaire de Police
Auxiliaire de Police


Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:41

Claude2 a écrit:
Oui, Cathy.
J'espère tout simplement que ses parents vont trouver un arrangement. Un foyer serait une source d'instabilité en plus... Mais, bon, j'attends, avec patience. Comme d'hab.
J'espère aussi pour le bien être de leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Claude2
Commissaire surveillant
Commissaire surveillant
avatar

Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Dim 22 Mar - 19:52

Si j'ai bien compris, les deux parents ont des mandats d'arrêt.... Pauvre puce. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
JO
Officier de Police Judiciaire
Officier de Police Judiciaire
avatar

Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   Lun 23 Mar - 1:31

Cathy a écrit:
Bonjour Claude et Jo Very Happy

Bonsoir Cathy,

Très heureuse de te retrouver sur ce forum.

Claude,

Ca y est, j'ai trouvé le fil de la petite Elise. Dois-je transférer mes posts?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alerte - Elise 3.5 ans - Arles (France)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle alerte au tsunami dans le Pacifique, pas de dégâts.
» Pollution : alerte aux particules fines sur dijon
» Le signal d’alerte aux populations
» Alerte à la neige et au verglas en Rhône Alpes
» Alerte cyclonique orange à La Réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfants Kidnappés :: Les enfants enlevés :: ACTUALITES / GENERAL :: Enlèvements familiaux-
Sauter vers: