Enfants Kidnappés


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Sujets similaires

Partagez | 
 

 Julie et Melissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juanita
Commissaire Adjoint
Commissaire Adjoint
avatar

Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Julie et Melissa   Mer 7 Juil - 15:52

7 de julio de 2010


El silencio de la Iglesia


ABC




Imagen de AFP




ALBERTO SOTILLO / MADRID
7 de julio de 2010

Charleroi era una ciudad un tanto deprimente del sur de Bégica, azotada por el paro y el bajón de la economía. Allí, Marc Dutroux disponía de tres lujosos chalets, en los que la Policía encontró un submundo de terror que nadie había podido imaginar en un país tan burgués y aparentemente apacible. En el sótano de su residencia encontraron a las niñas Sabine y Laetitia, encadenadas y aterrorizadas. Y en posteriores excavaciones, fueron apareciendo los cadáveres de cuatro niñas y un adulto.


Se reconstruyó entonces la historia. En los últimos cuatro años, Dutroux había secuestrado a seis niñas a las que mantuvo encadenadas a una cama en un sótano, y a quienes filmaba mientras las violaba para distribuir después esas películas en redes de pederastia. Las circunstancias de la muerte de dos de ellas nunca quedaron claras. Sí se supo que las pequeñas Julie y Melissa murieron de inanición en el par de meses en los que Dutroux fue encarcelado por su participación en una red de tráfico de coches robados. Su mujer, Martine, no quiso bajar al sótano a alimentarlas. Dijo que le daba miedo. Entre los cuerpos hallados encontraron el de su cómplice Bernard, a quien había enterrado vivo.


7 juillet 2010

Charleroi est une ville plutôt déprimant sud de la Belgique, en proie au chômage et le ralentissement économique. Là, Marc Dutroux disponibles, trois maisons de luxe, où la police a trouvé un monde souterrain de la terreur que personne ne pouvait imaginer dans un pays en tant que bourgeois et apparemment pacifique. Au sous-sol de sa maison trouvé les filles Sabine et Laetitia, enchaînés et terrifié.
En fouilles ultérieures ont été les corps de quatre filles et un adulte.


Puis l'histoire a été reconstituée. Au cours des quatre dernières années, Dutroux avait enlevé six filles qui sont restés enchaînés à un lit dans un sous-sol, et ceux qui les ont violées pendant le tournage de distribuer des films après ces réseaux pédophiles. Les circonstances de la mort de deux d'entre eux n'ont jamais été claires. Oui on a appris que la petite Julie et Melissa mourir de faim dans les quelques mois où Dutroux a été incarcéré pour son implication dans un trafic de voitures volées. Sa femme, Martine, ne voulait pas descendre au sous-sol pour les nourrir. Il a dit qu'il avait peur.
Parmi les corps retrouvés a constaté que de son complice Bernard, qui a été enterrée vivante.

chez M&M
Revenir en haut Aller en bas
Juanita
Commissaire Adjoint
Commissaire Adjoint
avatar

Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Julie et Melissa   Mer 7 Juil - 16:24

Le dossier Dutroux a été envoyé au cardinal par un magazine anglais



Belga (2010)
Mis en ligne le 07/07/2010

Les photos de l'autopsie de Julie et Mélissa, découvertes lors des perquisitions menées à l'archevêché, ont été envoyées au cardinal Danneels en 2004 par les auteurs d'un magazine satirique anglais, rapporte le quotidien De Morgen mercredi. Le mensuel "The Sprout" espérait ainsi obtenir une réaction du Cardinal. Les auteurs du magazine pensent en effet que Monseigneur Danneels et onze autres notables belges pourraient avoir tué les fillettes.
Le quotidien De Morgen rappelle qu'au début du procès d'assises contre Marc Dutroux, début 2004, trois DVD contenant l'intégralité du dossier judiciaire contre Dutroux et consorts sont arrivés dans les mains de journalistes judiciaires belges. Les éditeurs du magazine anglais en ont reçu une copie en avril 2004. Le magazine mensuel est principalement destiné à la communauté d'expatriés à Bruxelles. Il a publié les photos de l'autopsie comme "preuves" pour illustrer une histoire inventée de toutes pièces selon laquelle Julie et Mélissa ne seraient pas mortes dans la cave de Marc Dutroux mais lors du tournage d'un "snuffmovie" auquel douze notables belges auraient participé.
Selon "The Sprout", dont l'entièreté du tirage avait d'ailleurs été saisi par la Justice après à peine cinq heures, le bourgmestre de Molenbeek Philippe Moureaux et le cardinal Godfried Danneels y avaient notamment participé. Les auteurs du magazine avaient également envoyé plusieurs photos au Vatican dans l'espoir d'obtenir une réaction.
Le Vatican avait renvoyé les documents à l'archevêché de Malines, où ils ont vraisemblablement disparu dans les archives, avant d'être découverts par les enquêteurs, selon De Morgen.
Revenir en haut Aller en bas
Juanita
Commissaire Adjoint
Commissaire Adjoint
avatar

Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Julie et Melissa   Mer 7 Juil - 16:55

Elles n'ont pas eu le temps de parcourir des champs en chantant,
Elles n'ont pas eu le temps d'avoir la vie comme d'autres enfants
C'est à travers le rap que je m'adressse à vous les grands:

"Que justice soit faite à ceux qui l'entendent autrement"
Vous qui possédez le pouvoir de changer le monde,
qui passez à la télé seconde apès seconde,
Vous n'aviez guerre le soucis de protéger nos petits,
Ceci s'est constaté dans le cas de Mélissa et Julie

Des affaires classées, des dossiers fermés
Alors que des assassins sont désormais en liberté.
Une signature suffit pour les aider à recommencer
Et tout ça dépend de l'intérêt que vous portez;
Le trou noir prend place dans le coeur des citoyens
Et avec désespoir, j'ai peur des lendemains
Je ne pensais pas que l'humain soit capable d'enlever la vie à des enfants qui nous souhaitaient qu'une chose: le
paradis
Le Paradis c'est quoi, c'est où, c'est comment?
L'enfer a reflété son miroir vers tous nos enfants.
Il a fallu attendre des drames pour que l'on agissse,
Il a fallu attendre la mort pour que l'on puisse.
Se sentir coupable de la bêtise des inconscients,
Avoir l'affaire en main sans se tracasser pour autant.
Plus jamais ça est la formule que l'on adoptée
Et aucun prix ne sera donner pour que le peuple laisse tomber.
Bouger, pour nos enfants, on va bouger.
Le voile s'est levé, le système en danger
Et notre démocratie en Occident mal menée
N'est ce pas en vain que nos enfants sont sacrifiés
Un prix chèrement payé??
Pour plus de vérité, ce peu de liberté et de sécurité.
C'est bien l'enfant qu'il faut sauver dans cette planète de fous,
Ce monde de pervers, c'est le monde à l'affaire;
Quand les riches au pouvoir n'assument plus,
Ne font plus leur devoir
Et quand les voix de nos pauvres retombent dans le noir
Puis dans l'oubli et reprennent de plus belle.
Quand nous vient cet espoir d'une mère, d'un père, d'une famille et d'amis solidaires.
Le mal est roi sur terre, le monstre est dans la brèche, les autres sont de mèche.
Et les malheureux parents nos filles violées assassinées ou mutilées prêchent.
devant tous les médias qui sont à l'écoute,luttons sur ce terrain et coûte que coûte
Marchons ensemble en rangs serrés, sur les routes.
Il faut faire face dans le temps et dans l'espace.
La cloche a sonné et le combat peut commener.
Les pédophiles existent, qu'on les juge j'insiste,
Où est le juge dans la justice,
Est-ce l'injustice ou bien le vice?
Quand la balance souvent, ne penche que d'un seul côté :
Celui des gros bonnets, des gens aisés, des gros friqués.
Plus jamais ça est la formule que l'on a adoptée, aucun prix ne sera donner pour que le peuple laisse tomber.
Comme le dit Cabrel, ça continue encore et encore,
Ce n'est que le début, d'accord d'accord
Le début d'une guerre déclarée par des parents, qui n'ont qu'1 seul espoir:
celui de faire vivre leurs enfants.
Qu'ils soient noirs, jaunes, rouges, bruns, blancs ou beurs,
Qu'ils aient le teint pâle, clair ou foncé dans leur couleur.
Ils représentent la source d'un avenir que nous préparons.
Avenir dérisoire, si par malheur nous nous taisons,
Il est difficile de parler sans hésiter,si l'on sait éviter tout danger par intérêt.
Certes, le danger probient de celui qui l'opère mais devient plus dangereux lorsque des témoins veulent laisser faire.
La moralité est difficile à être qualifiée , car aucun mot ne vient pour achever ce malheureux couplet.
Bouger, plus jamais ça est la formule que l'on adopté, aucun prix ne sera donné pour que le peuple laisse tomber. Bouger

Bouger pour nos enfants car ils comptent sur nous les grands.
Revenir en haut Aller en bas
Juanita
Commissaire Adjoint
Commissaire Adjoint
avatar

Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Julie et Melissa   Mer 7 Juil - 22:55

Les documents du dossier de Julie et Mélissa transmis à Mgr Léonard

Mercredi 7 Juillet 2010 | (Belga) Les documents relatifs au dossier judiciaire de Julie et Mélissa, découverts lors de perquisitions à l'archevêché de Malines, ont été transmis il y a plusieurs années par un tiers à André Léonard qui a classé le dossier sans y donner suite, a-t-on appris mercredi à l'occasion d'une conférence de presse.
"Mgr Léonard a fait le nécessaire. Lorsqu'il a reçu les dossiers, il s'est renseigné de manière confidentielle et a appris que les informations étaient connues par ailleurs", a indiqué le porte-parole de évêques, Eric De Beukelaer, pour expliquer pourquoi André Léonard n'avait pas donné suite au dossier. Les documents relatifs au dossier judiciaire de Julie et Mélissa ont été envoyés, selon M. De Beukelaer, peu après le procès Dutroux, vers 2004-2005, par un tiers à André Léonard qui était alors encore évêque de Namur. "Il s'agit de deux CD-ROM qui auraient été envoyés par un tiers bien connu de la presse et de l'archevêché. Ces CD-ROM ont également été envoyés, durant l'affaire Dutroux, à des journalistes judiciaires, des politiciens et d'autres personnalités du pays", a souligné le porte-parole des évêques. Les documents en question n'ont été transmis à la commission d'enquête interne de l'Eglise catholique belge, dite Commission Adriaenssens, qu'à l'occasion de la démission de l'évêque de Bruges pour pédophilie. "Après la démission de l'évêque de Bruges, le tiers est revenu à la charge et a renvoyé une nouvelle fois ce dossier à Mgr Léonard, entre-temps devenu primat de Belgique, qui l'a alors transmis à Adriaenssens", a conclu le porte-parole.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julie et Melissa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julie et Melissa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julie et Melissa
» Julie
» Julie Levac - "J'attends une petite fille"
» Bertrand, Julie Winnifred, 115 ans, Doyene de l'humanité en 2007
» JOYEUX ANNIVERSAIRE Julie!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfants Kidnappés :: Les enfants enlevés :: ENFANTS RETROUVES :: Disparitions résolues (décès)-
Sauter vers: